Aller au contenu
Forum Planète-Smartphones

[Jeux vidéo] Le topic des gamers.


Messages recommandés

Coucou,

 

Voilà un topic pour les gamers. :happy:

 

Je commence avec une info : Il y a quelques semaines, on apprenait que la PS3 pouvait être jailbreakée moyennant 150€ et une clé USB. C'est bientôt la fin du jailbreak. :wacko:

 

Sony met à jour la PS3 pour combler une faille de sécurité et le jailbreak ?

 

1091815.jpg

 

Sony vient de mettre en ligne une mise à jour du du firmware de sa console de salon PlayStation 3, officiellement pour « combler des failles de sécurité ». Une façon de se prémunir contre le PSJailbreak pour la PS3 ?

 

Sony ne veut pas que le crack de sa console de salon se répande comme un traînée de poudre et n'a donc pas mis très longtemps à réagir. Hier, on apprenait que le PSJailbreak, ce bout de code permettant d'installer des copies de jeu, pouvait être lancé depuis un smartphone et aujourd'hui une mise à jour du firmware de la PS3 est disponible afin justement de « combler des failles de sécurité dans le logiciel système de la console ».

 

Reste à savoir quelle vulnérabilité de la PlayStation 3 cette version 3.42 du firmware est censée corriger. Empêche-t-elle de lancer des backups de jeux depuis un disque dur ou juste de jouer en réseau via le Playstation Network depuis un jeu dupliqué ? Sony n'a pour l'instant pas donné de réponse à cette question et ne semble pas franchement enclin à communiquer sur le sujet. Pour autant, vu la vitesse à laquelle la firme nippone a réagit, on ne peut pas douter qu'elle prend le PSJailbreak très au sérieux et fera tout ce qui est possible pour empêcher la diffusion massive de ce jailbreak de la PS3.

 

Source: hightech.nouvelobs.com

 

Pas de bol pour ceux qui voulaient acheter une PS3. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 208
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Je te conseille une super console, facile à hacker en plus : La PS1. :laugh:

 

Etats-Unis : Sony fête les 15 ans de la Playstation

 

logo-playstation-200x150.jpg

 

Sony célèbre cette semaine les 15 ans du lancement de la première Playstation aux Etats-Unis. C’est en effet le 9 septembre 1995 que la Playstation fut mise en vente outre-Atlantique, soit un an après son introduction au Japon et quelques semaines avant son arrivée en Europe.

 

Avec une certaine discrétion mais non sans fierté, Sony a célébré jeudi le quinzième anniversaire du lancement américain de sa première Playstation, le 9 septembre 1995. Apparue en décembre 1994 au Japon, la PS est arrivée en Europe fin septembre de l’année suivante.

 

A l’occasion de cet anniversaire, Sony consacre une page de son site américain à l’histoire des Playstation, résumant chacune des sorties majeures opérées depuis (PS2, PS3 mais aussi EyeToy ou encore la PSP) et les différentes évolutions qu’elles ont introduites.

 

En tout, durant ses 15 ans, la firme japonaise a vendu un peu plus de 102 millions de Playstation, 140 millions de PS2 et environ 38 millions de PS3. Des chiffres qui font aujourd’hui de Sony un acteur incontournable de l’industrie du jeu vidéo aux côtés de Nintendo et Microsoft. (EP)

 

Les consoles qui ont marqué l'histoire du jeu vidéo.

 

Source: cnetfrance.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi même chose, j'ai pas hacké ma PS3 car je m'en sers pour streamer des films depuis mon ordi :grin:

Le dernier jeu que j'ai fait dessus c'était Bioshock 2 donc ça remonte à pas mal.

 

Sinon ces temps je me tape l'éclate sur Starcraft II.

 

Yes Bioshock 2, super titre même s'il était un peu répétitif. Utiliser les plasmides avec les armes en même...... :chuttt:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Consoles portables : Apple talonne Nintendo aux Etats-Unis

 

00C8000003265386.jpg

 

« L'iPhone et l'iPad sont les ennemis du futur » annonçait il y a quelques mois Satoru Iwata, le PDG de Nintendo : une déclaration qui semble se vérifier dangereusement aux Etats-Unis pour la firme japonaise, puisque qu'une étude démontre qu'Apple talonne les consoles de jeux portables au pays de l'Oncle Sam.

 

C'est l'institut néerlandais Newzoo, spécialisé dans l'étude du marché des jeux vidéo qui dévoile des chiffres éloquents concernant la percée des périphériques Apple en tant que console de jeu. On apprend ainsi qu'aux Etats-Unis, 40,1 millions d'utilisateurs âgés de 10 ans et plus se serviraient de leur iPhone, iPad ou iPod touch pour jouer à des jeux vidéo. Un chiffre qui prend tout son sens quand on sait qu'aux USA, le parc de DS et DSi sur cette même tranche d'âge s'élève à 41 millions. Quant à la PSP de Sony, elle est très loin dans le classement avec 18 millions d'adeptes.

 

03545654.jpg

 

Les joueurs sur appareils mobiles sont cependant davantage enclins à dépenser de l'argent pour acheter des jeux de consoles que des jeux tournant sur iOS : 53% des utilisateurs de DS/DSi et 59% des joueurs sur PSP déclarent ainsi dépenser plus de 10 dollars par mois pour jouer, contre seulement 38% pour l'iPhone et iPod touch. Seul l'iPad, relativement récent, tire son épingle du jeu avec 72%.

 

Une constatation pour l'instant limitée aux USA : en Europe, Nintendo affiche toujours sa domination générale, même si Apple gagne du terrain au Royaume-Uni et en Allemagne. En France, 12,2 millions de joueurs sont adeptes de la DS/DSi, 5,5 millions jouent sous iOS et 4 millions sur PSP.

 

Source: clubic.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'avoue que ce jeu de flipper est hyper addictif. :laugh:

 

Pour la DS, je suis déçue de la résolution de l'écran. Je pense revendre la mienne (achat d'un MacBook Pro dans quelques temps), mais j'ai un pincement au coeur pour le jeu Pokémon. Quoique qu'on en dise, Pokémon reste un très bon jeu de rôles. ;)

 

--------------------

Super Mario Bros fête ses 25 ans

 

Super Mario Bros, le premier jeu de plate-forme mettant en scène Mario, a vingt-cinq ans. Pour l'occasion, Nintendo a réalisé une belle vidéo qui retrace les aventures du plombier.

 

Ceux qui ont grandi avec Mario se rappelleront de l'émotion lors du déballage de leur NES, de la découverte des niveaux parsemés de pièges, de la frustration de devoir recommencer toute la partie lorsque les vies étaient épuisées (oui, oui, les jeux vidéo étaient beaucoup plus durs à l'époque).

 

 

Ils se souviendront des magazines compulsés jusqu'à la sortie de chaque séquelle, à l'époque où l'on ne pouvait pas encore piocher des informations sur Internet. De l'original et contesté Super Mario Bros 2, des grisantes casquettes volantes de Super Mario Bros 3, du génial Super Mario World sur Super NES, référence dans la plate-forme 2D.

 

Ils sauront aussi qu'ils ont suivi, avec ce personnage, une bonne partie de l'évolution des jeux vidéo. Sorti en 1996, Super Mario 64 a servi d'étalon à toute une génération de jeux en 3D. Si bien que l'on a reproché à son successeur six ans plus tard, Super Mario Sunshine sur Game Cube, de ne pas être parvenu à marquer suffisamment sa différence.

 

Car Mario est aussi devenu le symbole des jeux vidéo déclinés jusqu'à plus soif. À la série des Super Mario Bros viennent notamment s'ajouter les Super Mario Kart, Super Mario RPG, Super Smash Bros, Mario Party, Yoshi's Island. Mario est aussi apparu dans des jeux de sports, chez Donkey Kong, Sonic, dans un Tetris. Et dans un film, que l'on préfèrera oublier.

 

Alors on pourra toujours vilipender le manque d'originalité et la mièvrerie tenace de cette série, qui se propage dans Super Mario Galaxy (battre Bowser, sauver la princesse...). De bonne guerre, pour contrebalancer l'étalage de chiffres imposants (240 millions de ventes) et le discours laudatif de ceux qui crient au génie à la moindre réalisation de Shigeru Miyamoto, le créateur du personnage.

 

Ces bisbilles entre anti et pro-Nintendo continuent de faire le charme des jeux vidéo. Une choses est sûre : l'interminable animation autour du personnage démontre que la recette fonctionne toujours auprès des nouvelles générations. Ceux qui se souviendront, dans vingt-cinq ans, avoir découvert Mario sur un écran tactile et avec des images en 3D.

 

Source: blog.lefigaro.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 month later...

La NES de Nintendo fête ses 25 bougies

 

mini-49397-nintendo-nes.jpg

 

C'est aujourd'hui que Nintendo fête les 25 ans de la NES, qui aura ouvert un marché dans les années 80 : celui des consoles de jeux de salon. Il en existait d'autres avant elle, signées Atari ou Philips, mais c'est celle du Japonais qui véritablement donné du sens à ce marché aux yeux du grand public et surtout, a remis l'industrie du jeu vidéo sur les rails.

 

Les puristes nous renverront à nos manettes en nous disant que la « Famicom », l'originale, a été lancée en 1983 au Japon, soit deux ans auparavant, mais ce n'est que le 18 octobre 1985 que cette console a débarqué sur le continent américain et que la légende est née.

 

Il faut rappeler que l'industrie du jeu vidéo était alors au bord du cataclysme et que grâce à elle, bon nombre de studios et d'éditeurs ont pu refaire surface et se remettre à gagner de l'argent.

 

L'histoire de la « Nintendo Entertainement System » aura débuté chez nous en Europe que l'année d'après, dès février 1986, avec l'arrivée des versions dites « B ».

 

mini-30715-new-super-mario-bros-.jpg

 

Les plus nostalgiques vont se rappeler de leur première partie de « Super Mario Bros » tandis que certains vont se remémorer « La légende de Zelda ».

 

En tout cas, une chose est sûre, cette console aura laissé son empreinte et marqué son temps. D'ailleurs, sa production aura été particulièrement longue puisque Nintendo ne l'a interrompue qu'en octobre 2003 au Japon, soit 18 ans plus tard.

 

Pour ceux qui voudraient résumer cette épopée en quelques chiffres, sachez que la NES c'est :

 

* 62 millions de consoles vendues à travers le monde

* 500 millions de cartouches écoulées

* 1 foyer japonais sur 3 qui était équipé de la NES à la fin des années 80

* 1251 jeux développés

 

À noter que Nintendo sort, pour l'occasion des éditions collector de la Wii et de la DSi en rouge, qui pour rappel, était la couleur originale de la NES au Japon.

 

Source: pcinpact.com

 

Je suis sûre que des geeks parmi vous ont déjà eu cette console. :papy: Pour les collectionneurs qui la recherche, le meilleur moyen de la trouver c'est de faire des brocantes/vides grenier l'été, dans des coins paumés de la France. :copain:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
 Share


×
×
  • Créer...